Va te faire... le développement personnel

Mais bien comme il faut.

Oui moi la première j’y ai cru, je suis tombée dans cette « addiction » au développement de soi, devenir la meilleure version de soi même…

" Et toi, tu fais un travail sur toi ? "

Stop !

 

 

Le piège du développement personnel est bien présent. Il est la continuité de l’enseignement à savoir la recherche de la perfection.

Étant professionnelle de l’accompagnement par l’hypnose entre autres, j’ai reçu en consultation une personne il y a quelques jours qui m’a permis d’avoir un déclic.

Elle était persuadée qu’elle devait faire du développement personnel, qu’il fallait qu’elle soit différente, « la meilleure version de moi même » m’a t’elle dit.

Ô grand malheur !!!! Et combien de fois devra t on entendre « le mieux est l’ennemi du bien » pour se mettre la puce à l’oreille ?!

Non, le développement personnel ce n’est pas évoluer, devenir plus optimiste, plus zen, détendu 24H/24.

Le développement personnel ce n’est pas dire merci à quelqu'un qui vous grille une putain de priorité, ce n’est pas de se forcer à sourire quand votre patron vous refuse une augmentation bien mérité parce que « lui même a du mal à se payer des vacances ».

 

Le développement personnel, c’est d’accepter.

  • Accepter qu'aujourd'hui tout le monde me fait chier.
  • Accepter qu'aujourd'hui j’arrive pas à payer mes factures parce qu’encore une fois j’ai trop craqué le jour où j’ai reçu ma paye, parce que non j’ai jamais su gérer mes budgets.
  • Accepter que j’ai passé une heure à regarder des vidéos de chatons sur Facebook au boulot alors que j’avais un dossier à finir mais que j’avais pas le goût de le faire.
  • Accepter que j’ai eu la flemme de faire à manger ce soir et que comme les deux soirs précédents j’ai choppé une plaquette de chocolat et un paquet de gâteaux que j’ai mangé en regardant une série sur mon ordi au lieu de lire ce livre de « développement personnel » qui est sur ma table de chevet avec un marque page à la page 27 depuis 5 mois et demi.
  • Accepter que quand je me regarde dans la glace je vois du gras qui dépasse partout.
  • Accepter que pour la troisième fois du mois la CPE du collège m’appelle pour me dire que mon fils a séché les cours, pour aller fumer des clopes avec ses copains.
  • Accepter que ça me fait chier d’aller manger dimanche chez mes beaux parents alors que je préférerai 100 fois passer la journée dans mon lit à lire ce *** de livre que mes collègues m’ont offerts plutôt que d’aller déjeuner avec eux.

 

Pourquoi ?

Parce que tout ça est bien normal.

Parce que tout ça ne change rien au fait que :

  • Je suis quelqu'un de bien
  • Je suis une bonne maman
  • Je suis importante
  • J’ai ma place
  • Je suis capable de réussir
  • J’ai le droit d’être heureuse
  • J’existe.

Il n’y a que moi pour être moi. Et c’est tout ce qui compte. Et aucun livre, personne, ne pourra me dire ce que je devrais être de mieux. Même pas quelqu’un qui a 50000 followers.

Vous êtes parfait, avec votre caractère de merde ❤️

 

Marine.

Écrire commentaire

Commentaires: 0